Julie la box à planter entrepreneur portrait nantes

 

Plus jeune, j’ai voulu faire plein de métiers très différents les uns des autres mais qui avaient tous un point commun ; celui d’être un métier au statut d’indépendant. Je n’en avais pas conscience à l’époque, je m’en suis d’ailleurs rendue compte assez récemment !

Après le bac, mon professeur d’économie m’a conseillé de m’orienter en prépa puis j’ai poursuivi en école de commerce à Lille où je me suis prise de passion pour l’entrepreneuriat. J’ai réalisé mes stages en startups et dans une grande entreprise sur des postes de chargée de projet web. Puis, à la fin de mes études, j’ai été embauchée en CDI dans une startup en forte croissance. Je m’occupais du développement commercial de la région Nord de la France. J’étais tout le temps sur le terrain en rendez-vous d’affaire, seule car les bureaux étaient à Paris, et j’avais l’impression de ne pas tirer parti de toutes mes compétences notamment en web. Pour être commercial il faut soit être attiré par le challenge, soit motivé par les commissions, sinon le travail peut vite devenir ingrat. Au bout de 6 mois, j’ai décidé de quitter ce poste car je ne m’y retrouvais plus, chaque appel était devenu une angoisse.

Ma recherche d’emploi a également été difficile, je postulais mais aucune offre ne me plaisait réellement. J’étais à un stade où j’avais l’impression que je ne serai épanouie dans aucun travail. Un jour, en discutant avec une amie qui était à son compte, j’ai eu un véritable déclic : c’était évident, je voulais être mon propre patron ! A partir de ce moment-là tout est allé très vite, et en l’espace d’un mois je lançais ma première box ! J’ai créé La Box à Planter en Juillet 2015, et propose de recevoir chaque saison 5 sachets de graines bio à faire pousser chez soi accompagnés d’un manuel pour guider tous ceux qui n’ont pas la main verte !