10-vins entrepreneur entrepreneuriat portrait témoignage

 

Après mon bac, j’ai intégré l’ICAM, une école d’ingénieurs à Nantes. Au cours de mon cursus, j’ai eu l’occasion de suivre un module de création d’entreprise dans le cadre duquel j’ai travaillé pendant 6 mois sur un projet entrepreneurial. Ça m’a énormément plu, nous avions des clients qui étaient prêts à acheter notre produit, mais il nous restait encore un an et demi d’études, on a donc préféré se consacrer à l’obtention de notre diplôme.

Une fois diplômé, j’ai intégré le groupe Yves Rocher pour travailler sur la partie système d’information. Ce job me plaisait mais, étant dans un grand groupe de 15 000 salariés, je trouvais que l’on était vite cantonné à sa division. Au bout de 6 ans je me suis remis en quête de créer une entreprise. J’ai réfléchi et travaillé sur différents sujets pour finalement me concentrer sur cette idée de « Nespresso du vin ».

Startup 10-vins entrepreneuriat portrait entrepreneur

Avec Luis et Jérôme, un ami d’enfance et un collègue passionnés de vin, nous avions fait le constat que le vin dégusté dans les caves des domaines viticoles perdait de sa saveur une fois dégusté à la maison. On avait l’impression d’avoir deux vins très différents. En réalité, les conditions de service du vin (température, carafage) représentent 50% de la qualité d’un vin en dégustation. Ces conditions étant compliquées à obtenir, nous avons voulu proposer un concept permettant de faciliter la dégustation du vin.

Nous avons donc créé 10-Vins en 2012 et proposons de servir le vin de manière parfaite grâce à notre innovation : la D-vine, la première machine de dégustation de vin qui aère et met à température le vin en moins d’une minute. Notre sélection se présente sous la forme de vin en flacon de 10cl avec une quarantaine de références.