Portrait entrepreneur Témoignage entrepreneuriat ébéniste

A l’école, j’ai toujours eu la moyenne mais je faisais le strict minimum. Quand il a fallu commencer à vraiment réfléchir à mon orientation à la fin du lycée, j’ai naturellement pensé aux métiers du bois. En effet, mon père étant restaurateur de mobilier, j’ai baigné dans cet univers depuis tout petit !

Au lieu de poursuivre des études supérieures une fois le bac en poche, j’ai décidé  de faire un CAP Ébéniste, puis j’ai continué avec un brevet des Métiers d’Art, l’équivalent d’un bac professionnel. Cette filière m’a tout de suite plu, j’avais envie d’apprendre et je sentais que j’avais des facilités donc j’ai vite compris que j’étais à ma place.

J’avais envie d’approfondir encore plus ma technique en passant un diplôme des Métiers d’Art, ce qui correspond à un bac+2. J’ai ensuite travaillé pendant un an et demi avant de me décider à me mettre à mon compte en créant Label Ébénisterie en janvier 2016.